TOISON D’UN ALPAGA HUACAYA

Traits positifs

(ils ne sont pas nécessairement dans l’ordre prioritaire).

1 – le toucher

2 – la finesse

3 – la densité
4 – l’uniformité de la finesse, de la densité et du crimp (zigzag de la fibre)
5 – le caractère frisé et ondulé des poils
6 – la condition et la qualité de la fibre
7 – l’absence de poil de garde dans la couverture
8 – la brillance ou le lustre de la toison

 

Traits négatifs

(ils ne sont pas nécessairement dans l’ordre prioritaire).

1 – une qualité médiocre avec des fibres faibles ou cassantes

2 – le manque d’uniformité dans la toison et les mèches

3 – pointes longues et desséchées de la fibre

4 – Présence de parasites

5 – fibres collées

6 – poils de garde excessifs (faites la différence entre des poils de garde grossiers ou fins !!!)

7 – fibre faible, cassante dans les boucles à un point donné

8 – poils fourchus

9 – évidence d’excréments

10 – présence de matière végétale et de débris

Tout peut se filer…… !!

Pour les passionné(e)s de filage :

Les produits réalisés à base de fibres d’alpaga ne se ressemblent pas ! Vous trouverez de grandes différences de qualité d’un alpaga à l’autre qui aura un impact réel sur le potentiel de l’animal et le produit fini.
L’alpaga est reconnu pour sa fibre luxueuse. Un alpaga de qualité donnera un produit fini digne de ce NOM.
Les alpagas bas de gamme ont une génétique médiocre, leur fibre sera grossière, elle pourra être utilisée pour d’autres projets n’ayant pas un contact direct avec la peau.
Les éleveurs qui sélectionnent rigoureusement leurs animaux produisent des alpagas de qualité et privilèges donc leurs plus belles toisons pour confectionner votre fil à tricoter.

La fibre d’alpaga fine avec un beau crimp est très importante au niveau transformation et donne une meilleure qualité de fil. Elle est légère, a plus de volume et aussi un plus important coefficient de chaleur si la fréquence du crimp est bien prononcée. Après avoir été étirée et compressée, la fibre reprendra facilement sa forme grâce à ce crimp/ce caractère.

Pour les passionné(e)s de tricot :

La majorité des fils à tricoter que vous achetez dans le commerce sont importés du Pérou. Vous n’avez aucune traçabilité, le lavage des toisons est fait chimiquement, ensuite  la fibre est traitée contre le feu et les mites. Pour obtenir une douceur au toucher, ils rajoutent encore un adoucissant. Le jour ou vous allez laver votre produits finis de couleur noire la teinture sera dans votre évier ! Tous ces produits chimiques peuvent produire des allergies chez certaines personnes.